D1 Arkema le GPSO 92 Issy battu 1-0 par Soyaux : une bataille perdue dans la lutte pour le maintien …

D1 Arkema le GPSO 92 Issy battu 1-0 par Soyaux : une bataille perdue dans la lutte pour le maintien …

  • 0
GPSO 92 ISSY battu 1-0 face à ASJ SOYAUX lors de la 14ème journée D1 ARKEMA

GPSO 92 ISSY battu 1-0 face à ASJ SOYAUX lors de la 14ème journée D1 ARKEMA

Tout sauf un match de foot ! Ce samedi 6 février, les Chouettes ( en rouge) ont perdu un combat contre des charentaises venues avec l’expérience et la rage qu’il fallait pour se sortir de la zone de relégation. Le club du 92 est onzième à l’issue de cette 14ème journée…

Le tournant du match se situe dès la 11ème minute : Julie Rabanne est très sévèrement taclée par la capitaine de Soyaux, Siga Tandia.
L’arbitre, Madame Charlène Laur, sort un carton jaune alors qu’il y a réellement danger pour la santé de notre milieu offensif… Le rouge s’imposait !

Dés lors, à 11 contre 11, Soyaux qui a travaillé en vidéo les points faibles de son adversaire, attaque en rafale par l’aile gauche, avec Kimberley Cazeau ou la jeune Marine Perea (prêtée par Bordeaux) intenables.

A la 22ème minute, l’internationale Marie-Charlotte Léger, toujours sur ce flan gauche devenu un boulevard, sert Laura Bourgouin à l’entrée des 16m qui trompe Laetitia Philippe d’un très bel enroulé du droit dans la lucarne opposée.
1-0 pour Soyaux qui va multiplier les fautes et imposer un duel sans merci à nos Chouettes, généreuses sous une pluie battante, mais battues par des filles mieux préparées à ce genre de match au couteau.

Très peu d’occasions de chaque côté et deux gardiennes vigilantes qui ont évité que le score ne s’alourdisse. Bravo aux deux internationales Laetitia Philippe ( toute de noir vêtue) et Romane Munich à Soyaux !

En seconde période, Yacine Guesmia, le coach isséen, modifie son schéma tactique: Kayla Mills remplace Sarah Boudaoud au poste de latérale droit et fait entrer trois attaquantes : Batcheba Louis et Roselord Borgella, les deux haïtiennes ainsi que Salma Zemzem, l’héroïne contre Montpellier.

Mais ce match reste l’un des moins accomplis cette saison. Les Chouettes s’inclinent 1-0, perdent une place au classement et se retrouvent dans l’obligation de battre Dijon samedi prochain, en match en retard de la 12ème journée. Le Havre, battu 1-0 à domicile par Guingamp, reste lanterne rouge à deux points des filles des Hauts-de-Seine…

La composition du GPSO 92 ISSY : Philippe-Barclais ( Jaune 39 ème)-Butel (cap.)-Debonne-Boudaoud (puis Louis-Jaune 63 ème)-Pantuso ( puis Zemzem)-Mills-Bayo (puis Borgella)-Rabanne-Teinturier-Kaabachi

Yacine Guesmia ( entraîneur du GPSO 92 Issy) : “ Je n’ai pas pris de plaisir devant ce match frustrant, haché, avec beaucoup de fautes… Mais, même si on n’a pas su répondre à l’agressivité de l’adversaire, il faut se dire que le maintien ne se joue pas en février mais jusqu’au dernier match !”

A l’inverse, les charentaises repartent avec de la confiance comme le confie sa capitaine Siga Tandia : “ On n’avait pas gagné depuis longtemps et ce résultat valide le bon travail du nouveau staff. Nous étions ultra-motivées et même si ce match n’était pas joli à voir, ça nous donne de la force pour la suite.”

“A 1-0, je prends, avoue Laurent Mortel, le coach de Soyaux, on pousse un vrai ouf de soulagement !”

De son côté, Alexandre Barbier, le directeur sportif du 92, accepte la cruelle défaite avec philosophie et fair play : “ On n’a pas su être assez entreprenant. On n’a pas de véritables occasions et Soyaux a montré plus d’expérience et de maîtrise…”

Rendez-vous samedi prochain à Le Gallo pour la réception de Dijon et une nouvelle occasion de s’accrocher un peu plus à cette élite où les places valent très cher…

A Le Gallo pour GPSO 92 Issy

Alain Vernon


Laissez un commentaire