Deux gardiennes internationales face à face pour la 12ème journée en retard du Championnat D1 ARKEMA: GPSO 92 Issy face à DFCO

Deux gardiennes internationales face à face pour la 12ème journée en retard du Championnat D1 ARKEMA: GPSO 92 Issy face à DFCO

  • 0

Il va y avoir des étincelles…

Lorsque leurs regards vont se croiser dans le tunnel et qu’elles vont pénétrer sur la pelouse synthétique déneigée du stade Le Gallo samedi 13 février, les deux gardiennes internationales , Laëtitia Philippe et Mylène Chavas auront des étincelles bleues dans les yeux…

Laëtitia Philippe, gardienne internationale du GPSO 92 ISSY

Laëtitia Philippe, gardienne internationale du GPSO 92 ISSY

La première, Laëtitia Phillipe (29 ans, 1,73m), gardienne des Hauts-de-Seine, a tout connu avec l’Equipe de France : un titre européen avec les U19 en 2010 en Macédoine contre l’Angleterre, la Coupe du Monde 2011 en Allemagne, les Jeux Olympiques de Londres en 2012 et ceux de Rio en 2016 et enfin l’Euro 2017 aux Pays-Bas avec Olivier Echouafni, l’actuel entraîneur du PSG féminin. C’est sous les directions de Bruno Bini et Philippe Bergeroo que la gardienne isséenne, prêtée par Fleury jusqu’à la fin de saison, a porté quatre fois le maillot tricolore…

 

Mylène Chavas, gardienne des U19 et joueuse de l'ASSE - @FFF-Ludovic Bruneau

Mylène Chavas, gardienne au DFCO – @FFF-Ludovic Bruneau

Mylène Chavas (23 ans), la jeune gardienne du club de Côte d’Or et 8ème au classement, vient d’être appelée pour la première fois par Corinne Diacre, la sélectionneuse nationale, pour disputer le Tournoi de France ( hélas annulé en raison de la crise sanitaire et remplacé par une double confrontation contre la Suisse à Metz), en compagnie des trois autres gardiennes convoquées, Pauline Peyraud-Magnin ( numéro 1), Solène Durand (numéro 2) et la jeune havraise Constance Picaud. Quatre gardiennes pour deux matches à Metz les 20 et 23 février.

“Amoureuse du poste dés l’âge de 7 ans…”

Mylène Chavas, 1,78m, s’est prise de passion pour le poste de gardienne en voulant ressembler à son grand frère, lui-même gardien amateur. Amoureuse du poste dès l’âge de 7 ans, la native de la Loire, a été formée à l’AS St Etienne où elle a joué six saisons avant de signer à Dijon. Elle a porté le maillot bleu de toutes les équipes de France de jeunes et conquis un titre européen avec les U19 en 2016 en dominant l’Espagne en finale. Finaliste malheureuse en revanche, toujours en 2016, de la Coupe du Monde U20 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où les Bleues ont versé des larmes de joie en demi-finale contre le Japon puis de tristesse après leur terrible défaite en finale face à la redoutable Corée du Nord…

 

Laëtitia contre Mylène, samedi en match en retard de la 12ème journée reportée pour cause de neige.

Laëtitia et Mylène, deux gardiennes qui se connaissent et se respectent. L’une avec des souvenirs en Bleue, l’autre qui rêvait depuis longtemps de la grande Equipe de France et dont la prometteuse carrière commence…

 

Allez les Chouettes !

 

Alain Vernon


Laissez un commentaire