Division 1 Arkema 10ème journée : Les Chouettes méritaient mieux !

Division 1 Arkema 10ème journée : Les Chouettes méritaient mieux !

  • 0
Batcheba Louis, attaquante du GPSO 92 ISSY, buteuse face à Montpellier HSC. Crédit photo: Alexandre NADJAR

Batcheba Louis, buteuse face à Montpellier HSC

Battues 3-1 à Montpellier , le GPSO 92 ISSY a pourtant livré une belle bataille contre l’une des grosses cylindrées du championnat de Frrance. On peut même dire que c’est une défaite qui appelle des victoires…

Yacine Guesmia a d’abord dû changer son fusil d’épaule au dernier moment, avec la blessure à la cheville pendant l’échauffement de Stéphanie Bayo, titulaire en défense.

C’est finalement avec un onze remanié que le GPSO 92 ISSY commence son match :

Froger-Boudaoud-Butel (cap.)-Debonnne-Barclais-Rabanne-Pantuso-Mills-Kaabachi ( puis Pereira)-Teinturier ( puis Borgella)-Louis.

Côté montpelliérain , Elisa de Almeida, de retour de sélection, est titulaire alors que Marion Torrent est toujours blessée.

Sur la très belle pelouse du stade Mama Ouattara au domaine de Grammont, les Chouettes multiplient les contre-attaques en première mi-temps : Julie Rabanne tente un lob après plusieurs débordements qui méritaient mieux de Laurie Teinturier et Kayla Mills.

Les professionnelles de Montpellier doivent attendre la 35 ème minute pour se créer une vraie occasion, lorsque De Almeida bute sur Solène Froger, bien sortie dans les pieds de la jeune et brillante défenseure centrale de l’Equipe de France…

0-0 au repos et beaucoup de satisfactions pour les filles du 92, vigilantes en défense, dangereuses en contre et courageuses.

Les chouettes du GPSO 92 ISSY face à Montpellier féminines. Crédit photo: MHSC

Les chouettes du GPSO 92 ISSY face à Montpellier féminines. Crédit photo: MHSC

C’est le début de la seconde période qui emballe ce match. Frédéric Mendy, le coach du MHSC, fait entrer Dominika Skorvankova, l’internationale slovaque, qui inscrit le premier but d’un joli lob dans la lucarne gauche de Solène Froger (47 ème)…

La réponse des Chouettes est immédiate : passe en profondeur au sol de l’américaine Allison Pantuso qui met Batcheba Louis en orbite. L’attaquante haïtienne des Hauts-de-Seine prend la défense de vitesse et égalise d’un tir croisé du gauche (49 ème) . Batcheba ( 3 buts en Division 1 et meilleure buteuse des Chouettes)vole un peu la vedette à l’autre haïtienne de Montpellier, Nerilia Mondesir qui est aussi sa capitaine avec Haïti. 1-1 ! Et l’espoir d’une victoire qui renait sur le banc du GPSO.

Mais l’expérience des montpelliéraines va avoir raison du courage de nos filles qui accusent un passage à vide avant d’encaisser deux nouveaux buts par l’internationale suédoise, Marija Banusic (73 ème) et l’internationale allemande, Lena Petermann (77 ème)…

3-1 ! Le sort des Chouettes est scellé mais les deux staff louent leur abnégation car elles méritaient beaucoup mieux dans l’Hérault. Toute l’équipe est à féliciter !

Fred Mendy (entraineur de Montpellier) : “On savait que cette équipe du 92 avait de la qualité. Elles ont eu des situations de but en première mi-temps notamment avec Laurie Teinturier. Pour moi, elles ne sont pas à leur vraie place au classement !”

Yacine Guesmia (entraineur du GPSO 92 Issy) : “ Moi, je n’ai rien à reprocher aux filles qui ont été valeureuses contre une équipe de haut niveau qui a su faire la différence en deuxième mi-temps “

Que ce soit dans les paroles du directeur sportif, Alexandre Barbier ou de la présidente, Christine Aubère, tous les observateurs présents à Montpellier, s’accordent à dire que la prestation de nos Chouettes appelle des victoires, à condition de réitérer ce type de match solide jusqu’à la fin de saison…Et notamment à Lyon samedi prochain où nous sommes attendus par les Championnes de France et Championnes d’Europe en titre !

Au classement , le GPSO 92 ISSY reste dixième avec 6 points , à égalité avec Soyaux ( battu 2-1 à Bordeaux). Avec 2 points d’avance sur le dernier, Le Havre, battu par Lyon. Et avec 4 points de retard sur Guingamp, battu 1-0 par Fleury.

Alain Vernon


Laissez un commentaire