Battues 1-0 à Fleury, les Chouettes sont néanmoins toujours en progrès !

J11. Fleury-GPSO

Battues 1-0 à Fleury, les Chouettes sont néanmoins toujours en progrès !

  • -

Le GPSO 92 Issy vient de perdre à nouveau, mais il n’est pas contradictoire d’affirmer que nos Chouettes sont en progrès constants sur un plan défensif contre les meilleures équipes de D1 Arkema. Dernières au classement à l’issue des matches aller, elles sont de surcroît victimes d’un penalty oublié à Fleury…

J11. Fleury-GPSOEn se déplaçant à Fleury-Mérogis, Camillo Vaz et son groupe voulaient capitaliser sur la confiance accumulée, malgré les défaites, contre Lyon et le PSG. Le travail effectué depuis plusieurs mois aux entraînements, commençait à se voir face aux grosses cylindrées du championnat. Bloc bas défensif bien en place, contre-attaques rapides et plus précises, apport défensif plus exigeant des attaquantes… Et c’est bien ce qu’on a vu pendant plus d’une heure sur la pelouse du stade Walter Felder.

Dans ce derby francilien, dernier match de la phase aller, le club du 92 se présente dans un 4-3-3 nouveau par rapport à sa défense à cinq habituelle. Barclais et Martins sont solides dans leurs couloirs, Daniel et Butel sans fautes dans l’axe. Et malgré la possession des coéquipières de Léa Le Garrec, notre milieu (Prisock-Donnary-Bayo) a su faire échec à leurs offensives. Face aux tentatives du trio de polonaises de Fleury, Grabowska-Kamczyk-Karczewska, notre gardienne Cosette Morché multiplie les bonnes sorties (6’, 21’).
Côté isséen, Batcheba Louis tente une jolie frappe enroulée à l’entrée des 16m (41’)… Mais 0-0 au repos et des raisons d’espérer ramener un point de l’Essonne.

Des isséennes plus menaçantes en deuxième période

En seconde période, les Chouettes jouent un peu plus haut dans leur pressing et sont plus menaçantes devant le but de la jeune gardienne finlandaise de Fleury.
C’est alors qu’intervient le fait de jeu majeur de ce match qui pouvait en changer l’issue (48’) !
Sur une frappe en ciseau de Julie Rabanne dans la surface, Julie Debever, la défenseure centrale de Fleury, stoppe le ballon du bras gauche, penalty indiscutable que Madame l’arbitre, pourtant proche de l’action, ne voit pas !

J11. Fleury-GPSOLucides, Camillo Vaz et son staff continuent d’encourager les filles des Hauts-de-Seine où Donnary et Thornton cèdent leur place à Carvalho et Fourré.
Sur une offensive de Yango la camerounaise et Kouassi l’ivoirienne, Fleury va marquer. La polonaise Grabowska centre à ras-de-terre pour sa compatriote Karczewska qui se jette devant Océane Daniel encore sonnée sur une faute précédente (71’)… 1-0 ! Le coup de massue pour les Chouettes qui méritaient vraiment de partager les points du match nul.
L’entrée de Roselord Borgella (75’) ne change pas le résultat, même si l’attaquante haïtienne, de retour de blessure après deux mois d’absence, a donné de l’énergie au groupe dans une fin de match à l’avantage du GPSO 92 Issy.
« Encore une fois très frustrant » lâche Camillo Vaz à l’issue du match, conscient des efforts si peu récompensés des filles.

Les compositions

GPSO 92 Issy (maillots noirs) : Morché – Barclais – Butel (Cap.) – Daniel – Martins – Bayo (Borgella 75’) – Prisock – Donnary (Carvalho 57’) – Rabanne -Thornton (Fourré 57’) – Louis
Banc : Kopczuk (G) – De Sancy – Maoulida – Peruzetto
Staff : Vaz – Bartout – Marchesi – Gavant – Nguyen – Dizengremel
Cartons jaunes : Donnary (54’)

FC Fleury 91 (en blanc) : Talaslahti – Fernandes – Debever – Piga – Levasseur – Yango – Grabowska – Karmczyk – Kouassi – Karczewska – Le Garrec
Entraîneur : Fabrice Abriel
Cartons jaunes : Levasseur (28’) – Le Garrec (90’)

 

Certes, les Chouettes n’ont gagné aucun des cinq gros matches d’une difficile série automnale (Paris FC 5-0; Montpellier 3-0; OL 4-0; PSG 3-0; Fleury 1-0) mais les observateurs du championnat de l’élite féminine ont tous noté les progrès du club du 92.

Le GPSO 92 Issy reste dernier avec 4 points au classement malgré les défaites de St Étienne face à Reims (1-0) et de Soyaux contre Montpellier (1-0). La bataille pour le maintien se jouera entre quatre équipes : Guingamp – Soyaux – St Étienne et GPSO 92 Issy… En haut de tableau, Fleury, toujours quatrième, se rapproche du podium, à 1 point du Paris FC !

Après ces 11 matches de la phase aller, c’est la trêve hivernale. Nos quatre américaines vont fêter Noël aux Etats-Unis et la reprise de l’entraînement est prévue le lundi 27 décembre.
Prochain match : les 16èmes de finale de la Coupe de France les 8-9 janvier 2022.
Reprise de la D1 Arkema : le 15 janvier sur la pelouse du PFC.

Bonnes fêtes de fin d’année à toutes les joueuses, le staff, les dirigeants, les bénévoles et les supporters des Chouettes !

A.V.