Les chouettes, qualifiées pour les 8èmes de la Coupe de France

Les chouettes, qualifiées pour les 8èmes de la Coupe de France

  • 0

On peut parler d’un réel exploit ce dimanche 31 janvier, au stade Le Gallo de Boulogne-Billancourt, où le GPSO 92 Issy élimine les professionnelles de Montpellier en 16ème de finale .

Les chouettes se qualifient pour les 8èmes de la CDFF laissant Montpellier sur la touche. Crédit photo: Alexandre NADJAR

Les chouettes se qualifient pour les 8èmes de la CDFF laissant Montpellier sur la touche. Crédit photo: Alexandre NADJAR

Une performance d’autant plus remarquable que la victoire des Chouettes 2-1 est bien méritée !

Retour sur ce match de folie comme la Coupe en a le secret.

Les montpelliéraines qui galèrent en Division 1 pour accrocher la troisième place qualificative en Ligue des Champions, semblaient bien décidées à marquer très vite : tir sur la transversale dès la première minute et une grosse occasion sauvée sur sa ligne par Nonna Debonne (4ème)…Le ton est donné. Les joueuses de Frédéric Mendy ont la possession du ballon, gagnent les duels et se procurent plusieurs occasions de but.


Mais contre toute attente, alors que les isséennes en maillots rouges peinent à porter le danger chez l’adversaire, Kayla Mills déborde sur la droite, centre au coeur de la surface et, d’un pointu, Julie Rabanne marque le premier but (14 ème). 1-0 !

Mieux même, sur un coup franc aux 18 m, Ella Kaabachi expédie sa frappe sur l’angle du but montpelliérain (32ème) ! Une « frappasse » comme dirait le célèbre commentateur argentin, Omar da Fonseca.

Laetitia PHILIPPE, gardienne internationale du GPSO 92 ISSY- Crédit photo: Patrick VIELCANET

Laetitia PHILIPPE, gardienne internationale du GPSO 92 ISSY- Crédit photo: Patrick VIELCANET

Dans le but des joueuses des Hauts-de-Seine, la nouvelle gardienne internationale, Laetitia Philippe , rassure sur plusieurs belles sorties aériennes (28ème-36ème-44ème).

Au repos, nos Chouettes mènent 1-0 !

Ce match s’emballe dès la reprise. Mélanie de Carvalho, rentrée à la place de Fanny Pereira sonnée sur un choc à la tête, trouve elle aussi la transversale (50ème)…Juste avant l’égalisation montpelliéraine : sur un corner de la gauche, la défenseure Maelle Lakrar place une tête piquée qui rebondit juste devant notre gardienne, fuse et finit au fond des filets…1-1 ! Tout est à refaire pour les filles du 92.

Yacine Guesmia fait rentrer deux attaquantes à l’heure de jeu : Roselord Borgella et Salma Zemzem à la place de Stéphanie Bayo et Ella Kaabachi . Puis Batcheba Louis, bien en jambes après sa blessure au genou.

Coaching gagnant de l’entraîneur isséen ! Roselord impose son physique sur une belle occasion détournée in extremis par la gardienne de Montpellier (78ème).

Arrive alors la fin du temps réglementaire et tout le monde se voit déjà dans une cruelle séance de tirs au but…

Mais l’arbitre du match, Madame Romy Fournier, doit faire jouer les 4 minutes de temps additionnel et c’est là que la folie va gagner le banc parisien. Batcheba Louis, notre attaquante internationale haïtienne, mord dans un ballon mal relancé par la défense adverse. Comme une bombe, elle déborde et centre pour Salma Zemzem qui décoche une frappe du gauche en première intention qui troue littéralement la défense montpelliéraine… On joue la 95ème minute … 2-1 au bout du bout du match ! La course éperdue de la petite Salma, ivre de joie, est à pleurer de bonheur .

Battues en championnat à Montpellier 3-1 en décembre, les filles du 92 prennent une sacrée revanche et l’élimination de Montpellier est le grand exploit de ces 16èmes de finale.

Invaincu depuis deux matches, le GPSO 92 Issy s’est offert un plein bol de motivation avant de recevoir Soyaux, samedi prochain, match déterminant pour espérer se maintenir en Division 1…

Malgré la pluie, Yacine Guesmia a un sourire de beau vainqueur et des paroles lucides : «  Une belle victoire ! La magie de la Coupe a fonctionné et notre mentalité a fait le reste. Le banc aujourd’hui a été déterminant. On est dans une bonne dynamique.De bonne augure avant de recevoir Soyaux. »

Inutile de préciser qu’on entendait dans tout le stade, les cris de joie qui sortaient du vestiaire isséen.

C’est la deuxième fois de leur histoire que les Chouettes atteignent les 8èmes de finale de la Coupe de France. La dernière fois, c’était en 2010. Les filles étaient battues 3-1 par… Montpellier !

L’ironie du sport dont l’histoire nous émerveille toujours …

Super les Chouettes ! Il y a beaucoup de monde derrière vous parce que battre Bordeaux et Montpellier la même saison quand on monte de Division 2, c’est qu’une bonne fée s’est penchée sur votre aventure!

Les héroïnes du 31 janvier 2021 :

Philippe-Barclais-Butel (cap.)-Debonne-Mills-Pantuso-Bayo( puis Zemzem)-Rabanne( puis Louis)-Pereira( puis De Carvalho)-Teinturier-Kaabachi( puis Borgella).

A Le Gallo

Alain Vernon


Laissez un commentaire