Les Chouettes face aux Fenottes : même pas peur !

XI de départ vs OL

Les Chouettes face aux Fenottes : même pas peur !

  • -

On craignait la venue de l’Olympique Lyonnais ce dimanche 21 novembre, pour l’inauguration en D1 Arkema de la nouvelle Cité des Sports d’Issy-les-Moulineaux. Même battues 4-0 par la meilleure équipe française et toujours invaincue en championnat, les Chouettes du GPSO 92 Issy ont livré une belle opposition, soutenues par près de 350 personnes !

Malgré un temps pluvieux, c’était la fête à Issy ! À l’arrivée des lyonnaises vers 11h15, c’est une pléiade de stars du foot féminin qui inaugure les vestiaires neufs de la Cité des Sports:  Hegerberg (premier Ballon d’Or), Henry, Cascarino, Malard, Mbock ou Carpenter… Sans oublier Selma Bacha, la jeune défenseure qui reçoit aussitôt de la part de la Fédération Française et de l’UNFP, son Trophée de Meilleure joueuse du mois d’octobre en D1 Arkema.
Mais les lyonnaises viennent de s’incliner 1-0 en Ligue des Champions en Allemagne contre le Bayern Munich et le mot d’ordre du staff est de se rassurer par un franc succès.

Première titularisation de Philippine De Sancy

GPSO 92 Issy - OL: Philippine De Sancy

Crédit Photo : Dat Huynh

Côté isséen, Camillo Vaz décide de faire démarrer la très jeune (16 ans !) Philippine de Sancy dans une défense à cinq, avant d’aller s’entretenir longuement sur la pelouse synthétique, avec les coaches lyonnaises, Sonia Bompastor et Camille Abily qu’il a eues comme joueuses au PSG il y a dix ans…
 
12h45, à l’heure du multiplex télévisé avec le PSG qui reçoit Reims (7-0 !), Madame Émeline Rochebilière, l’arbitre de la Ligue Nouvelle Aquitaine, donne le coup d’envoi d’un match très vite déséquilibré. Même si les Chouettes se procurent d’entrée la première occasion sur un bon débordement de Celya Barclais.
Privées d’Amel Majri et Wendie Renard, les lyonnaises font le siège du but adverse et marquent rapidement par Melvine Malard (4’) et l’américaine d’origine brésilienne, Catarina Macario (6’) (Malard et Macario, 7 buts chacune et meilleures buteuses du club).
Soutenues par le bruyant kop de l’OL Ang’elles, les lyonnaises enchaînent les occasions manquées, les tirs au-dessus. Il faut dire qu’en face des Fenottes, les Chouettes s’évertuent à briser toutes les offensives devant une Cosette Morché très courageuse dans ses sorties. Et Philippine, plongée dans le grand bain à 16 ans, fait mieux que se défendre !
En fin de première période, les Chouettes auraient pu marquer sur un nouveau centre de Celya Barclais. Mais Ally Prisock puis Adélie Fourré échouent successivement sur la gardienne chilienne de l’OL, ex-gardienne du PSG, Christiane Endler. 2-0 pour Lyon au repos.
 

Les Chouettes ont représenté dignement leurs couleurs 

GPSO 92 Issy - OL

Crédit Photo: Maria El Khoury

À la reprise, coup dur pour le club du 92 ! Adélie Fourré, blessée au mollet droit, cède sa place à notre attaquante américaine, Alexis Thornton, seule en pointe dans un système de jeu en 5-4-1.
L’OL, toujours dominateur (76% de possession et 32 tirs), continue son pressing offensif mais gaspille aussi beaucoup d’occasions. Cosette Morché, prêtée par la filiale américaine de l’OL, défend sur sa ligne et dans ses sorties au sol avec autorité et détourne sur la transversale un tir de Van de Donk (70’).
Mais elle doit s’incliner trois minutes plus tard, sur une jolie frappe enroulée du pied droit de l’ancienne parisienne, l’internationale danoise Signe Bruun qui trouve la lucarne (72’). Avant qu’Ada Hegerberg, la norvégienne qui revient progressivement d’une longue blessure d’un an, n’inscrive le quatrième but (79’)…
 
En toute fin de match, les Chouettes montrent qu’elles ont encore de l’énergie. Batcheba Louis l’haïtienne, déborde sur l’aile droite, centre pour Julie Peruzetto qui se jette pour marquer… mais le ballon est dévié par une lyonnaise, avant qu’Ally Prisock n’oblige Endler à détourner en corner le ballon d’une belle main opposée (86’) !
Bravo à toutes les joueuses qui ont dignement représenté les couleurs des Hauts-de-Seine contre l’une des meilleures équipes d’Europe, qui a passé six buts au PSG !!!
 

Les réactions d’après match

Philippine de Sancy : « J’étais impressionnée de débuter face à Lyon. Je n’ai que 16 ans et je jouais la saison dernière avec les U18 ! Mais le coach m’a félicité pour mon match. Je suis contente ça restera un grand souvenir pour moi ! »
 
Camillo Vaz (coach du 92) : « Face à une grande équipe de Lyon, chacune a fait sa part de travail. C’est très bien ! On a existé par moments c’est ce que je retiens. Bravo aux filles ! Et je ne suis pas surpris par la prestation de Philippine qui défend bien et s’applique aux entraînements. »

 

Les Compositions

GPSO 92 (maillots noirs) :
Morché – Barclais – Butel (Cap.) – Daniel – De Sancy – Martins – Prisock – Donnary (Bayo 74’) – Rabanne (Peruzetto 77’) – Louis – Fourré (Thornton 46’)
Banc: Rowswell (G)
Staff : Vaz – Bartout – Marchesi – Gavant – Dizengremel – Nguyen
Cartons jaunes : Prisock 83’
 
OL (maillots blancs) :
Endler – Bacha – Buchanan – Mbock (Julini) – Henry – Carpenter (Sombath) – Macario (Caymann) – Van de Donk -Malard (Laurent) – Hegerberg – Cascarino (Bruun)
Cartons : 0 . À noter que l’OL est premier au classement du Fair-play en D1 (Issy 8ème).
Beaucoup d’internationales lyonnaises restaient d’ailleurs à Paris pour rejoindre, dès lundi, leurs sélections nationales.
 
4-0 ! Pourtant privé de Carvalho, Borgella, Thomas, Debonne, Labois (blessées) et Maoulida (prêtée par Lyon), le club des Hauts-de-Seine sort la tête haute de ce match de gala pour le GPSO 92 Issy. Mais reste 11 ème au classement avec 4 points au terme de la 9ème journée de D1 Arkema, où Lyon reste en tête avec 3 points d’avance sur le PSG !
 
Prochain match : GPSO 92 Issy – PSG, le samedi 4 décembre à 16h30 à la Cité des Sports.
 
A.V.